IMPLANTATION DE L'HABITATION

L'ORIENTATION DE L'HABITATION

 

  L'orientation générale de l'habitation :



Deux orientations: L'orientation nord-sud, qui est préférable, et celle est-ouest, bian moins conseillée...

 

             L'orientation nord-sud :

  • elle permet notamment de disposer les pièces principales au sud pour bénéficier du soleil d'hiver et de s'en prémunir l'été;

  • elle permet de minimiser sa consommation de chauffage et de s'affranchir de climatisation, même dans le sud de la France;

  • elle permet d'avoir un éclairage très agréable dans les pièces.


    L'orientation est-ouest :

  • elle est perpendiculaire aux vents dominants : votre maison subira ces vents qui vont rafraîchir les murs et ouvertures malgré l'isolation;

  • les rayons solaires pénètrent en rasant dans les pièces : l'éclairage n'est pas agréable, il surchauffe les pièces en été ... et accessoirement met en valeur la poussière;

  • les fenêtres à l'ouest seront balayées par la pluie et les vitres toujours sales.

 

 

 

 

 

 

Pour voir notre choix d'orientation voir la page →    7) Les formes de l'habitat

Julia & Marianne.

 

 

LA VEGETATION

La vegetation

 

Pourquoi est-il important de planter aux abords de la maison?


La végétation représente, en premier lieu, un élément décoratif de la maison, mais elle lui offre surtout un confort thermique naturel. Il ne faut donc pas négliger les plantations.

La végétation favorise, en effet, un climat agréable autour de l’habitation par l’ombre qu’elle procure et abaisse la température ambiante en absorbant le rayonnement solaire. Au contraire, une cour entièrement bétonnée ou un mur de soutènement exposé au soleil accumulent la chaleur qui rayonne alors vers la maison


Quels arbres et quelles dispositions choisir pour bénéficier d’un confort naturel ?


Pour bien se protéger du soleil, quelle que soit sa position dans le ciel, la végétation doit être de différentes hauteurs. Pour cela, privilégiez des arbres qui offrent naturellement de l’ombrage comme : le Bois noir, bien adapté pour les grands jardins, l’Ylang-ylang, idéal pour les petits jardin, le Natte ou le Benjoin.
Les plantes et arbres procurent aussi un climat agréable car ils font écran aux vents tout en favorisant la ventilation. Ils oxygènent l’air et le rafraîchissent. Plantez également de part et d’autre de la clôture des arbustes variés et colorés ou des plantes grimpantes : cela cache partiellement la vue, mais permet une bonne circulation de l’air.
En plus du confort thermique de la parcelle et de l’agrément de la cour, la végétation est indispensable au maintien de la terre et de la stabilité du sous-sol. Il est donc utile de la prendre en compte dans votre projet et de la protéger avant et pendant le chantier.

 

Notre choix :

 

Nous vous conseillons donc de planter des arbres dans votre jardins comme le bois noir, lYlang-lYlang la natte ou encore le benjoin.

 

 

Julia & Marianne.


 

 

LE DENIVELE

 

  En montagne, les terrains constructibles sont pour la plupart en pente : pente unique plus ou moins prononcée, succession de pentes différentes, ou encore suite de replats et de contre-pentes. Comment tirer parti de la forme du terrain pour implanter sa maison ?


La construction dans une pente impose toujours un terrassement, mais celui-ci sera plus ou moins important suivant l’attitude choisie.
Il existe quatre grands types d’implantation :


- en surplomb, décollé du sol en porte-à-faux ou perché sur des pilotis
 -en cascade, avec succession de niveaux ou de demis-niveaux suivant le degré d’inclinaison
 -encastré, voire semi-enterré
 - posé sur un plat terrassé

 

 

 

 

 

Voici 3 solutions possibles les plus courantes:

 

Se surélever du sol
en porte-à-faux ou perché sur des pilotis


Avantages :

 

 - Respect du terrain naturel / impact minimum
 - Volume faible des déblais
 - Dégagement des vues / prise d’altitude
 - Ouverture et cadrage multiples des vues / vues traversantes
 - Espace résiduel utilisable
 - Adaptation aisée au pentes extrêmes et aux terrains complexes

 

Contraintes :

 

 - Accès direct limité / accès au terrain plus complexe
 - Technicité ou coût éventuel du systéme porteur
 - exposition au vent
 - Volumétrie éventuelle

 

 

 

 

Accompagner la pente
en cascade, avec succession de niveaux ou de
demis-niveaux suivant le degré d’inclinaison


Avantages :

 

- Respect du terrain naturel 

- Volume des déblais 

- Ouverture et cadrage multiples des vues / vues traversantes
- Accès directs multiples possibles à tous les niveaux

 

Contraintes :

 

 - Circulation intérieur

 

 

 

 

 

 

S’encaster
s’enterrer, remblai et déblai

 

 

 

Avantages :

 

 - Respect du terrain naturel
 - Impact visuel faible / volumétrie
 - Isolation thermique / exposition au vent
 - L’espace du toit peut être utilisable (attention sécurité/accessibilité)
 - Intimité éventuelle

 

Contraintes:

 

 - Volume des déblais/remblais
 - Accès direct limité / accès au terrain plus complexe
 - Ouverture et cadrage limité des des vues / orientation

 

 

Notre choix :

 

Nous vous conseillons d'utiliser l'une de  ces trois solutions

 

Wilfried & Ambre.


 

Maison plain pied

 

 

Une maison plain pied est une maison qui n'a pas d'étage, seulement un rez de chaussée. Ce style de maison a des contraintes et des avantages.

Contraintes et organisation de la maison plain pied

 

La maison plain pied fait partie des modèles de maison les plus demandés bien qu'elle représente certaines contraintes :

 

  • le terrain doit être suffisamment élevé et ne pas être trop en pente afin de pouvoir accueillir la construction ;
  • au-delà de 100 m² environ, il n'est plus intéressant financièrement de faire construire une maison plain pied car la surface du rez-de-chaussée sera plus grande pour compenser le fait qu'il n'y a pas d'étage,  donc les fondations, terrassements...seront plus grands, donc plus chers.

Maison à étage

 

 

Les contraintes des maisons avec étage(s) :

 

La maison individuelle avec étage à certaines contraintes, qui n'apparaissent pas dans un plan de maison de plain-pied.


Les contraintes d'une maison individuelle avec étage sont liées à l'utilisation de l'étage. L'étage n'est pas forcément un lieu dédié aux espaces dits de nuits, une conception du plan de maison avec étage doit comme pour un plan de maison de plain pied exiger une réflexion préalable sur la destination des espaces par secteurs.

 

Hauteur des étages :


La hauteur des étages la plus standard correspond au type de fonction du bâtiment, tour ou édifice :

  • 2,66 mètres, soit 16 marches pour un immeuble d'habitation récent, hôtel ou parking
  • 3 mètres, soit 18 marches pour un immeuble d'habitation ancien
  • 3,30 mètres, soit 20 marches pour un immeuble de bureaux ou hôpital (espace réservé aux câbles et à la climatisation)
  • 4 mètres, soit 24 marches pour un magasin, grande surface, gare ou bâtiment d'exposition (un escalator ou travelator est bien souvent utilisé dans ce cas)
  • 1,90 mètres, soit 10 marches pour un train ou bus à 2 "niveaux"

 

Wilfried & Ambre.