Utilisation éventuelles des murs

Dans une maison non isolée, une grande partie  de la chaleur peut s’échapper par le toit, les murs et les fenêtres. Il est donc important d’apporter une attention particulière à ces éléments de construction.

Le schéma ci-dessous montre l'importance et la localisation des pertes de chaleur.

 

Schéma sur les pertes de chaleur d'une maison individuelle non isolée

 

Ambre & Wilfried.


Le mur trombe

Le mur trombe est avant tout un système de chauffage ou de rafraîchissement solaire, il faut absolument que le capteur soit isolé de la maison (pour éviter la surchauffe en été). Il s'utilisera bien pour les établissements ne fonctionnant pas la nuit (écoles, bureaux). Le nom de "mur" tient du fait que les capteurs sont placés de façon verticale contre le mur le plus ensoleillé (NORD dans l’hémisphère sud par exemple). Son principal avantage est de ne pas prendre de place, et de comporter aucune mécanique. Par contre une double conduite d'air sera nécessaire avec un système de vanne ou clapet pour commander rafraîchissement ou chauffage.

 

Monsieur TROMBE, est certainement l'un des premiers à avoir utilisé l'énergie solaire comme système de chauffage direct de l'air.

 

À l'heure actuelle ce type de capteur pourrait être utilisé avec une VMC double flux par exemple, ou combiné à un autre système avec masse thermique pour une utilisation nocturne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'air intérieur est aspiré par le capteur

 

 

 

 

L'air extérieur est réchauffé par le mur Trombe

 

 

 

 

l'air frais intérieur est réchauffé dans le mur Trombe avant d’être réinjecté

 

 

 

               Capteur casquette

 

 

 

 

Ambre & Wilfried